Des aixois, aux championnats du monde à la mer.

Le 4X Aixois sur le podium de la finale B (1)

Ce week-end sept rameuses et rameurs aixois participaient aux Championnats du monde d’aviron de mer à Thonon-les-Bains. Qualifiés suite à leurs bons résultats obtenus sur les différentes courses d’aviron de mer 2017 et notamment les championnats de France, ces athlètes affrontaient sur les eaux du lac Léman, des équipages venus du monde entier pour décrocher le titre de champion du monde d’aviron de mer 2017.

Agathe Bordier, une finale mondiale une semaine après le bronze lors des Championnats de France Sprint
Alors qu’elle décrochait le bronze il y a une semaine lors des championnats de France sprint, Agathe Bordier termine 6ème mondiale en quatre de couple avec barreur femme. Engagée au sein de Team Chablais, équipe regroupant certains des meilleurs athlètes régionaux, elle est devancée par les équipages grecque, italien, allemand, russe et un second bateau italien. Une belle performance pour la rameuse aixois qui combine sport de haut niveau et études de droits.

Jérôme Hamelin, la finale du courage !
Nouveau membre de l’Entente Nautique d’Aix-les-Bains, Jérôme Hamelin, athlète membre du collectif France Handi-aviron, décroche lui aussi une place de finaliste mondial et se classe 15ème aux côtés de son coéquipier de Cherbourg Fabien Gernais. Le duo boucle les 6 kilomètres du parcours en 28:06 minutes devançant l’équipage de la Société Nautique de Monaco. Sitôt les Championnats du monde achevés, Jérôme Hamelin s’envolera dès lundi pour le plan d’eau de Bourges où l’attend un stage national avec le pré-collectif France.

Le quatre de couple homme, classe mondiale !
Après avoir terminé 5ème des derniers championnats de France à Marseille, le quatre avec barreur aixois se présentait sur les bords du Léman avec la ferme intention de terminer dans le top 30 mondial. Dans cette épreuve la plus relevée, dominée par les équipages italiens et portugais, Sébastien Bichet, Raphaël Coudurier, Nicolas Bichet, Jean-Marc Ravier, barreur Thibaut Paulin, voient, le vendredi, la finale mondiale leur échapper pour 3 places. Concourant en Finale B, il terminent second à 12’ secondes de l’équipage norvégien et devancent un autre bateau français composé de rameurs de Nice.
Une belle performance pour cet équipage qui était accompagné de Julien Mazzega en qualité de remplaçant.