L’argent et le bronze pour les aixois

Après le titre en 2018, l’argent pour le duo Coudurier / Hamelin

 

Champion de France en titre, le deux sans barreur handi composé de Raphaël Coudurier et Jérôme Hamelin, décroche cette année la médaille d’argent juste derrière l’équipage de Marseille / Avignon. Une place sur les podiums qui devrait tout de même permettre à Jérôme Hamelin d’intégrer l’Equipe de France. Il reste maintenant une saison au binôme aixois pour reconquérir l’or en vue des Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020.

 

La médaille du sourire pour le duo féminin Neyrat / Favrais

 

Après avoir remportées leur demi-finale, elles faisaient partie des bateaux favoris de la grande finale du dimanche matin. Juliette Neyrat et Maella Favrais décrochent une très belle médaille de bronze en deux sans barreur junior femme derrière deux équipages de mixte de clubs. Une belle récompense pour ces deux demoiselles qui, engagées au sein du huit juniors aixoises, rêvent de remporter le titre nationale en bateau long en juin prochain. Leurs coéquipières Lea et Maeva Morvan terminent elles 11ème, la skiffeuse Emilie Mouchet 10ème et Fleur Vaucouret 26ème. Toujours en deux sans barreur juniors femme, Sixtine Paravy et Ilana Suarez-Martin en terminent à la 18ème place.

P1220137

L’exploit d’Anthony Girerd

 

Il y a un an il décrochait, sur ce même bassin de Cazaubon, le fanion de champion de France en skiff junior. Avec un an de plus, engagé cette année en senior Élite, Anthony Girerd n’avait, aux regards des bruits de bassin, que très peu de chances d’atteindre le top 10 français. Il n’en fallait pas plus au Rameur aixois pour, le couteau entre les dents, se lancer à l’assaut des meilleurs français dont les champions du monde en titre. Après une incroyable demi finale dans laquelle il termine deuxième, surclassant par l’occasion un rameur international, l’aixois rejoua crânement se chance en grande finale. Après un départ en boulet de canon, il échoue au pied du podium. Une quatrième place néanmoins extraordinaire qui résonne dans le clan aixois comme une vraie victoire.

Du côté des autres seniors, le deux sans barreur poids léger Robin Goffart et Émile Moirons réalise la performance de se qualifier en grande finale. Il termine à une honorable 6ème place dans une course dominer par le duo d’internationaux Guillaume Faucheux et Vincent Raineau. En skiff poids légers, le champion du monde 2016 François Teroin se classe 11ème et la féminine Lea Goutiere 12ème. En deux sans barreur femme, Louise Baud, engagé dans un bateau mixte avec la rameuse parisienne de l’Encouragement de Boulogne Billancourt se classe 9ème. Enfin, Emmy Benollet, appairée à la chambérienne Justine Bandiera, décroche la 23ème place.

 

Un groupe junior homme performant

 

Après avoir réalisé un triplé inédit à Aiguebelette quinze jours auparavant, le groupe juniors aixois maintient sa place de meilleur groupe du quart Sud-Est.

En deux sans barreur homme, la meilleure performance est à mettre à l’actif du binôme Clément Assier, Louis Chamorand qui termine 5ème. Nicolas Armenjon et Yoann Lamiral décrochent eux la 5ème place en finale B soit la 11ème place nationale. Toujours dans cette embarcation, Théo Renaud et Félix Duclos en finissent eux à la 13ème place.

En skiff, Maël Vittet termine lui 15ème en devançant Bergerac et derrière le skiffeur grenoblois.

 

Ce championnat de France bateaux courts lance donc parfaitement la phase finale de la saison du club aixois. Place maintenant à la Régate Alpine d’Aix les Bains le dimanche 21 avril sur la plage du Rowing !