Louis Chamorand et Mathéo Allemand 6ème aux mondiaux juniors de Tokyo.

Après plusieurs semaines de stages et de préparations intensives, les aixois Louis Chamorand, Matheo Allemand et Émilie Mouchet ont pris part, avec l’équipe de France, aux Championnats du monde juniors d’aviron sur le futur bassin des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Montés en puissance tout au long de la semaine, les jeunes tricolores n’ont pas réussi à maintenir leur cap lors de la finale mondiale  de dimanche où Louis Chamorand et Mathéo Allemand concouraient au sein du quatre barré tricolore. C’est pourtant en tête que l’équipage français est parti au départ de cette grande finale, mais sur la première partie du parcours, ce sont les Irlandais qui ont repris du terrain pour mener le reste du groupe. La suite de la course a proposé un scénario bien différent. Malheureusement, les bleus, partis forts, n’ont pas pu accrocher le wagon de tête composé en fin de course de la Chine, de l’Allemagne et de l’Afrique du Sud revenus en force. En bord à bord avec les Australiens pour la 5ème place, Arnaud Buard, Louis Chamorand, Mathis Nottelet, Victor El Kholti et leur barreur Mathéo Allemand ont bataillé jusqu’au bout, mais terminent 6èmes. Julien Valla, entraineur du groupe pointe ne cache pas sa déception « Les garçons n’ont pas fait la course qu’ils auraient dû faire, je reste persuadé qu’on avait les moyens pour aller luter, si ce n’est pour le titre au moins pour la médaille ». Les tricolores n’ont pas su entrer dans leur course et ramer à l’unité malgré leur très bon départ. Le podium dominé par l’Allemagne, puis l’Afrique du Sud et enfin la Chine. Les deux Aixois, accompagnés dans leur tristesse pas Emilie Mouchet en qualité de remplassante étaient certes déçus, mais ce fut une expérience enrichissante pour nos tricolores qui rentrent en France après une semaine intense au pays du soleil levant

Sans titre-2

4+